Momento Espírita
Curitiba, 27 de Fevereiro de 2024
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Invention et inventeur

Avons-nous déjà pensé à la façon dont nous vivions avant l'invention de l'horloge ?

Imaginons que nous prenions rendez-vous :

Lorsque l'ombre de cet arbre atteindra le rocher, nous nous rencontrerons, d'accord ?

Ou encore : Quand le soleil frappera ta fenêtre, je t'attendrai sur la place du village.

L'idée de marquer le temps est très ancienne. Nous avons créé le sablier, l'horloge de sable, vers 600 av. J.-C.

En 725 apr. J.-C, le moine bouddhiste chinois Yi Ching a fabriqué la première horloge mécanique connue.

Elle fonctionnait à l'aide d'un jeu d'engrenages et de soixante seaux d'eau, correspondant aux 60 secondes qui composent une minute.

C'est en 1500, à l'époque des grandes navigations et des découvertes, que Peter Henlein a fabriqué la première montre de poche de l'histoire à Nuremberg.

En raison de sa forme ovale et de son origine, elle est connue sous le nom d'Œuf de Nuremberg.

Elle était entièrement en fer, de l'extérieur au mécanisme complexe à l'intérieur.

Sa corde durait quarante heures et était faite de poils de porc, une sorte de prototype des ressorts à boudin qui allaient devenir courants des années plus tard.

La montre-bracelet a elle aussi de nombreuses histoires. Certains attribuent son invention à l'horloger Abraham Louis Breguet.

Elle a été commandée par la sœur de Napoléon Bonaparte, la princesse de Naples, Caroline Murat. Cependant, les sources sont rares et il n'est pas possible de confirmer la véracité de ces informations.

L'hypothèse la plus acceptée est que l'inventeur de la montre-bracelet est le même que celui de l'avion : le brésilien Alberto Santos Dumont.

On dit que le Père de l'aviation avait besoin d'une solution pratique pour chronométrer ses vols.

Comme tout le monde, il avait une montre de poche attachée à une chaîne, mais il eut l'idée d'en commander une qui pourrait être attachée à son bras, ce qui faciliterait la lecture de l'heure.

Il en fait la demande à son ami et célèbre horloger Louis Cartier. En 1904, Cartier lui offre ce qui est considéré par beaucoup, comme la première montre-bracelet au monde.

L'objet porte le nom de son propriétaire : la montre Santos.

*   *   *

Chaque fois qu'une invention voit le jour, nous voulons savoir qui en est l'inventeur. C'est pourquoi nous effectuons des recherches et l'enregistrons afin de l'attribuer correctement à son auteur.

Le philosophe et écrivain français Voltaire, a dit un jour : Le monde m'intrigue. Je ne peux pas imaginer que cette montre existe et qu'il n'y ait pas d'horloger.

En contemplant l'Univers, l'excellence de la nature qui nous montre une diversité inégalée, une beauté unique, une créativité, nous poursuivons avec Voltaire :

Si le palais annonce l'architecte, comment l'Univers ne démontrerait-il pas l'Intelligence Suprême ?

Quelle plante, quel animal, quel élément, quelle étoile ne porte pas la marque de Celui que Platon appelait le Géomètre Éternel ?

Les leçons de la nature sont évidentes. Si l'horloge nous renseigne sur la nécessité d'un horloger pour l'inventer, que dire des splendeurs que nous contemplons chaque jour ?

Des yeux pour voir, comme l'a demandé Jésus. Voir l'Intelligence Suprême, Dieu, dans les choses simples, dans la sagesse et le zèle avec lesquels Il a tout organisé pour Sa créature : l'être immortel.

Ouvrons les yeux.

Rédaction du Moment Spirite
Le 27.9.2023

© Copyright - Momento Espírita - 2024 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)