Momento Espírita
Curitiba, 29 de Maio de 2024
busca   
Par titre  |  Dans le texte   
ícone Ce qu’il reste de Noël

Lorsque le jour de Noël est passé, il est bon d'analyser ce qu'il nous reste. Dans les semaines qui précèdent, nos heures sont occupées par d'innombrables soucis.

Il s'agit de détails importants, comme ne pas oublier un petit cadeau pour un ami cher ou un prestataire de services. Un message pour un parent éloigné.

Peut-être, enregistrer une courte vidéo qui ressemble plus à une carte vivante, comme les tableaux magiques de la série Harry Potter.

Le dîner, aussi simples soit-il, nécessite un certain raffinement. Un ornement, des plats différents sur la table. Peut-être, les vieux plats bien décorés de grand-mère, utilisés lors d'occasions spéciales.

Nous nous souvenons de la naissance de notre Ami Céleste. Nous lisons quelques passages sur Son arrivée sur la planète. Nous prions ensemble.

Nous nous émerveillions devant les décorations des magasins, des centres commerciaux et de la ville. Tout est très illuminé et, même si les gens ne se rendent pas compte, ils louent le Roi Solaire.

Il est intéressant de constater qu'une fois la date passée, il se produit un tumulte, parfois, beaucoup plus intense.

Maintenant, nous attendons le Nouvel An, qui arrive plein de promesses et de rêves.

Si Noël est synonyme de réunions de famille, d'embrassades et de cadeaux, le Nouvel An est caractérisé par les voyages, la recherche de lieux différents pour célébrer le début d'une nouvelle étape.

On se demande alors, ce qu'il reste de Noël. Qu'est-ce qui est resté gravé dans nos âmes après tant de messages de paix et de bénédiction ?

Que gardons-nous dans nos cœurs après les jours où, d'une manière ou d'une autre, selon nos liens religieux, nous nous souvenons plus étroitement de la venue du Messie parmi nous.

Que reste-t-il dans nos âmes de ces jours qui passent vite, comme du sable qui glisse entre nos doigts ?

*   *   *

Que les fêtes de Noël aient laissé en nous une trace indélébile. Des marques qui ne nous permettent pas d'oublier la solidarité, la fraternité et la compassion.

Puissent les accolades entre amis et membres de la famille se répéter à l'infini. Puissions-nous nous rappeler de faire des déclarations d'amour chaque jour.

Cela va de dire je t'aime, à son petit ami, à son conjoint, à son enfant, à ses parents, à son ami, jusqu'à les regarder dans les yeux et les remercier d'être présents dans notre vie.

Puissions-nous souligner la grande valeur des affections les plus profondes et les plus ténues sur notre chemin. Sans attendre qu'ils aient quitté cette vie pour affirmer leur importance.

Que nous sachions les apprécier, chaque jour, en leur disant combien ils sont importants.

N'épargnons pas les marques d'affection. Laissons l'amour s'épanouir en nous et porter des fruits autour de nous.

Que la douceur de Noël, avec sa tendresse, soit présente chaque jour de la nouvelle année.

Si, à chaque célébration de Noël, nous renforçons un peu plus cette manière de vivre, un immense renouveau s'opérera bientôt dans ce monde.

Car si nous agissons comme nous le faisons dans les célébrations de Naissance Céleste, chez nous, parmi ceux que nous choisissons comme amis, nous transformerons certainement le visage de la planète.

Que tous les jours à venir soient une répétition du Noël de la paix, de la fraternité, de la compassion et de l'amour.

Rédaction du Moment Spirite
Le 4.1.2024.

© Copyright - Momento Espírita - 2024 - Droits de reproduction réservés - Disponible depuis le 28 mars 1998 (en portuguais)